Français

Nederlands

The Biggest little Farm - en salles à partir du 12 juin

The Biggest little Farm

The Biggest little Farm nous montre une image honnête, pleine d’espoir et très émouvante de cette quête de l’harmonie. Des images à couper le souffle et un documentaire plein de personnages colorés, qu’ils soient à poils ou à laine, qu’ils cancanent, qu’ils  grognent, qu’ils volent ou qu’ils rampent.

Tout a commencé par une promesse faite à leur chien Todd… Pour réaliser leur rêve, le cinéaste John Chester et son épouse Molly ont abandonné leur travail et leur vie en ville en 2011. Juste en périphérie de Los Angeles, le couple a tenté de convertir un morceau de terre aride et stérile en une ferme unique dotée d’un écosystème florissant et autorégulateur.

La terre asséchée est cultivée selon un système ingénieux et avec l’arrivée des canards, des poules et de la truie -la mignonne Emma- leur rêve devient lentement réalité. Cela ne se passe pas sans lutter; chaque jour, ils font face à un nouveau défi et sont confrontés aux phénomènes dévastateurs de la nature.

Mais John et Molly découvrent peu à peu que la nature offre une solution à chaque nouveau problème. Vous avez des pucerons? Vous résolvez cela sans pesticides avec des coccinelles. Vos arbres sont mangés par les escargots? Pas de problème, ils sont le plat préféré de certains canards.

Chaque animal ou chaque plante a sa raison d’être dans l’ordre naturel des choses. 

Greasy le coq et Emma le cochon: twee handen op één buik.

Où pouvez-vous aller voir le film?

“Mère Nature n’a jamais été aussi inspirante. Va voir ça sur le plus grand écran possible!” a dit le chef, activiste et auteur américain Alice Waters sur The Biggest little Farm. Voulez-vous savoir où aller voir le film? Clicquez ici:.

Programmation

À partir du 12 juin en salles

Laissez votre adresse email ici pour recevoir des nouvelles sur The Biggest little Farm et Cinemien

Subscribe

* indicates required